Au coeur de l’Ouest – Penelope Williamson

Synopsis : À dix-sept ans, Clementine s’ennuie dans la bonne société de Boston et rêve d’un vrai cow-boy qui l’emmènerait au loin. Le jour où elle croise le regard de Gus McQueen, un séduisant éleveur, elle n’hésite pas à s’enfuir avec lui au cœur du Montana. Mais l’Ouest sauvage, avec son blizzard, ses loups affamés et ses voleurs de bétail, est bien peu hospitalier pour une jeune fille raffinée et inexpérimentée. C’est pourtant dans cette nature hostile et grandiose qu’elle va devoir apprendre à vivre auprès de celui qui est devenu son époux. Mais, surtout, c’est là qu’elle va connaître cette folle passion dont elle rêve depuis toujours pour un homme majestueux et solitaire, à l’image du Montana. Un homme qui n’est autre que le frère de son mari …

Mon Avis : Le nombre de pages peut jeter un froid, mais il en faut pour décrire cette magnifique histoire. J’ai de suite été séduite par le volume – oui c’est spécial – mais l’histoire ne l’est que plus.

Nous pouvons scinder cette histoire fictive en deux partie suivant l’évolution du personnage principal : Clémentine. La première partie sont les débuts timide de Clem, cette enfant née d’un père religieux ultra strict et d’une mère effacée qui rêve d’ailleurs. C’est déjà une enfant un peu rebelle. Et puis un jour elle croise la route de Gus qui l’épousera et qui l’emmènera vivre avec lui dans le Montana. Cette région Américaine est bien connue pour son climat rude et Clémentine devra le combattre ainsi que Raferty le frère de Gus. C’est un homme solitaire à l’opposé du cliché  » stable  » de Gus : impitoyable, mesquin, coureur de jupon et voyou à ses heures perdues, pourtant quelques chose l’attire chez ce cow-boy mystérieux. Dans cette première partie donc, l’hostilité entre l’héroïne et Raferty est clairement exposée : il veut se débarrasser d’elle et elle ne pense qu’à rester. Pourtant grâce aux épreuves quelle traversera Clémentine en sortira mûrie et plus sûre d’elle, elle deviendra une  » vraie  » du Montana et se courbera face aux saisons capricieuses sans jamais céder. Elle apprendra les  » devoirs  » d’une femme quelle n’a jamais connue chez elle.

Dans la seconde partie du roman Clémentine a quittée sa coquille d’enfant pour apparaître femme. Elle est plus sûre d’elle, met sa pensée en avant et ne se laisse pas marcher sur les pieds par les hommes. Tenir un foyer n’a plus de secret pour elle et c’est une mère accomplie. Mais en son coeur, un manque subsiste que même Gus n’arrive pas à combler. Le cow-boy de ses rêves ce n’est pas lui …

J’ai adoré cette histoire. C’est un enchaînement d’action, de passion et d’amour sur plus de 800 pages. Le style de l’auteur correspond parfaitement à l’histoire tous nos sentiments sont mobilisés à travers la lecture. De plus l’époque de l’histoire nous en apprend beaucoup plus sur les manières de nos ancêtres et nous quittons l’atmosphère  » haute sphère  » pour nous perdre dans les montagne du nord des Etats-Unis. Au final, nous voyons 3 êtres dont chacun modifiera la destinée des autres. C’est juste un véritable coup de coeur.

Edition : France Loisirs

Nbre pages : 898

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :