Une pièce montée – Blandine le Callet

V.O : Une pièce montée

268 pages aux éditions Piment

                              ● Synopsis :

 La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit: C’est moi, ce petit bonhomme, tout en haut. C’est moi. Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d’amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu’est-ce qu’il symbolise, au juste ?

                              ● Mon Avis :

J’ai été attiré par le résumé de ce bouquin malgré mes réticences envers les Chick-Lit. Je dois dire que je n’ai pas été déçue, mais j’ai même bien aimé ce petit bout d’humanité avec son histoire particulière.

Lors du mariage de Bérengère et Vincent, une multitude de personnes se disputent, s’aiment, s’écoutent et surtout se disputent. Tout au long de ce bouquin, il y aura des secrets de famille avoué, des points de vue différents. Le personnage qui se doit d’être principal dans une cérémonie est pour moi celui que j’ai le moins aimé : la mariée. Elle est omnibulée Par sa cérémonie de mariage, son caractère autoritaire est très déplaisant.

Je viens tout juste de finir ce bouquin et j’ai un avis assez mitigé. La particularité de ce livre c’est que chaque partie est en fait l’histoire du personnage pendant le mariage de Bérengère et Vincent. Nous avons toutes les histoires : de la femme soumise à son maris, à la soeur presque vieille fille qui affiche au grand jour son homosexualité, à la grand mère qui avoue à sa petite fille les secrets de familles enfouis. Blandine le Callet fait un très bonne critique de la vie mondaine et de la vie en générale : à des petits soucis disproportionnés, aux réglages minutieux d’un mariage … Tout cela nous laisse à réfléchir. Un roman sans prise de tête, même si certain passage sont un peu long tandis que d’autre passent à une vitesse hallucinante !

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :