L’Amant Éternel T2 – J.R. Ward

V.O : Lover Eternal

549 pages aux éditions Milady

                              ● Synopsis :

Parmi les membres de la Confrérie, Rhage est le vampire qui a le plus gros appétit. C’est aussi le meileur combattant, le plus rapide à réagir et l’amant le plus avide. Tout cela parce qu’en lui se consume un sort terrible lancé par la Scribe Virgin.

Dominé par ce côté très sombre de lui-même, Rhage craint à chaque fois que son dragon intérieur est libéré de devenir un danger pour ceux qui l’entourent. Quand Mary Luce tombe dans le milieu des vampires de façon totalement involontaire, elle doit compter sur la protection de Rhage. Bientôt il sait que Mary éprouve la même attraction que lui et il a bien l’intention de la faire sienne…

                              ● Mon Avis :

Et voilà le tome 2 des aventures de nos héros de la Confrérie de la dague noire ! Comme le premier tome, l’Amant éternel a été un très bon livre. Entrons dans l’univers charismatique de Rhage !

Le roi Kolher et notre chère Beth – désormais reine des vampires – laissent le premier rôle à Rhage, le plus bel homme de la Confrérie de la dague noire. Charismatique, physiquement beau comme un Dieu, Rhage a tout pour plaire. Sauf que la Vierge Scribe – divinité des vampires à qui ils valent un culte – l’a maudit et pas qu’un peu. Dès que des sentiments trop forts l’habitent tels que la colère ou le désir, le dragon tatoué sur le dos de Rhage le transforme en une créature faite pour tuer tout âme qui vive. Mary elle, est une femme en fin de vie. Après une énième récidive de cancer, le pronostic est funeste : la mort l’attend cette fois.

Le style de l’auteur est toujours, toujours aussi bien et aussi fluide : il mène de front l’histoire des différents personnages de la Confrérie et en parallèle celle des Eradiqueurs. Les personnages s’associent bien, et l’histoire n’a pas de faux semblants. J’apprécie énormément cet auteur.

L’histoire, toujours autant de sexe – oui il faut le dire – pur et dur, rien ne nous est épargné ! Ce qui est bien dans cette saga, c’est que chaque personnage de la Confrérie a ses propres démons et  sa propre histoire. Aucun des tomes ne se ressemblent. Donc ici, Rhage est directement attiré par Mary, qui quant à elle croit à la mauvaise blague : comment un beau gosse comme Rhage peut-il s’intéresser à elle ? Elle panique, elle doute ce qui a faillit de nombreuses fois, réduire une relation naissante à néant. Bref vous l’aurez compris, cette histoire se dévore !

Les personnages que j’ai apprécié … Rhage et Mary sans doute. C’est fou comme un homme qui, une fois amoureux se transforme complètement. Finis les passes dans le noirs des ruelles, l’amour le vrai quand il frappe on ne voit plus que l’élu de notre coeur. Et Rhage a un grand coeur, pas de stéréotype du bogoss-qui-se-la-pète. Mary elle est à l’opposée de Rhage : fragile à l’extérieur, guerrière à l’intérieur. Les épreuves de la vie l’ont forgé.

En bref, encore et toujours un coup de coeur pour cette saga ! Je vous la recommande toujours aussi vivement.

Publicités
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. J’en attendais beaucoup de cette série et quelle pub a été faite ! mais je n’ai pu finir le tome 1 tellement je n’ai pas apprécié et pourtant c’est carrément mon style mais on m’a assuré que les suites sont meilleures, peut être un jour je continuerai !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :