Ne jamais tomber amoureuse T1 – Melissa Marr

V.O : ?

378 pages aux éditions Albin Michel

                              ● Synopsis :

 Ne pas lui parler.
Ne pas le toucher.
Ne jamais lui révéler que je peux le voir.

Elle est fragile et mortelle. Il est cruel et séduisant. Ainsi commence la bouleversante histoire d’amour de Keenan et d’Aislinn.

                              ● Mon Avis :

Le premier regard sur ce livre tout d’abord : Quelle superbe couverture ! C’est ce qui m’a direct attirée pour être exact. Je reviendrai à la couverture à la fin de ma chronique, car elle résume en fait l’histoire entre Keenan et Aislinn – j’adore les noms d’ailleurs ! -.

Histoire écrite à la troisième personne et nous avons succèssivement les points de vue des personnes : un coup nous savons ce que pense Aislinn., et après ce que pense Keenan. Dommage aux fidèles des suceurs de sââââng, ici ce ne sont que des fées, pas des petites créatures tous ce qu’il y a de plus gentil mais des fées quand même – Fés pour être exacte, un peu nymphes etc, il y  a 3 cours – de Fés hein – : Été, Hiver et Ténèbres ; les Ténèbres étant que très peu développés ici, on verra dans les prochains tomes . Histoire plus que banale : un beau garçon mystérieux – TOUJOURS ! – s’intéresse à une jeune fillette qui s’évertuuuue de le repousser. Pourtant bien que Keenan use non seulement de son charme, mais aussi de choses réservées aux fés pour séduire la jeune Aislinn, pourtant la fin n’est pas du tout comme je l’imaginais et cette fin m’a … assez déçue en fait. Pourquoi MonsieurRoiDeL’Ete s’intéresse à la fille ? Parce quelle possède la Vue – elle voit ce que les mortels ne voient pas en l’occurrence nos amis les Fés ! – . Que dire de plus ? Aislinn refuse son destin – celui de refuser de devenir Reine de L’Été et donc anéantir l’Hiver –‘ .. – mais sinon c’est une lecture plaisante. Pas de prise de tête, utilisant de très vieilles croyances – dans certaines cultures il y a des Fés pour tout, c’est un peu le même système que les religions pour moi –  une histoire peu banale et je compte bien lire les autres tomes . Pour en revenir à la couverture : le côté du garçon – doré, le type assez bogoss* , des yeux hypnotisants – sont pour Keenan. Le côté fille pour Aislinn – sa peau blanche la pureté ? – NON ? T’es forte Manon !

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Je n’ai lu que ce tome ci, j’ai bien aimé mais je ne suis pas fan de faes mais il se lit…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :