Résidence secondaire – Isabelle Motrot

V.O : Résidence Secondaire

218 pages aux éditions J’ai Lu

                              ● Synopsis :

Dans un petit village de Normandie, entre Deauville et Trouville, plusieurs couples profitent de leur résidence secondaire. Ou plutôt tentent d’en profiter. Bobos, écolos, aristos ou prolos… Tout propriétaire de résidence secondaire se reconnaîtra dans ce livre, et surtout y reconnaîtra une peinture sarcastique de ses voisins. Une joyeuse comédie de mœurs taillée dans un humour débridé et cinglant.

                              ● Mon Avis :

Un peu peur de commencer ce livre, il me paraissait trop léger, voir ennuyeux.

Tout d’abord je dois dire que ce bouquin n’est PAS ennuyeux. C’est le récit de plusieurs couples qui décident d’avoir leur propre résidence secondaire qu’ils espèrent calme, et relaxant comme elle doit être. Sauf que les ennuis commencent soit avec les maisons, soit avec les gens du coin.
7
Nous allons commencer par les points négatifs : Trop de personnages même si l’auteure a su les développer sans qu’ils s’entremêlent. Des couples OK, mais là au moins 6 couples, avec des prénoms qui se ressemblent enfin c’est assez barbant de retourner aux pages d’avant pour voir, à oui Pierre c’est le maris de Catherine les bourgeois ! Ca je n’aime pas du tout le faire. Second point négatif : livre bourré de stéréotype ! Alors nous avons les bourgeois que ne veulent pas se mélanger aux autres et trouvent trop rustique les gens qui coin – sans blague ? -, nous avons la fille de riche qui rêve de devenir star de cinéma avec un physique parfait et qui va avoir pour amant un homme marié, nous avons la femme BIOLOGIQUEMENT BIOLOGIQUE, où même la bouffe doit être bio et la maison faite pour ouvrir l’afflux de vitalité qui est terriblement dans son monde – non ? -, les gens qui habitent à l’année sont  » vulgaires « , bref pas de personnages exotiques où même si l’auteure garde les personnages tels quels, pourquoi ne pas exacerber leur comportement ? Là c’est plat mais plat de chez plat. Et moi quand les personnages sont plats je met pas de bonne note !
Par contre le synopsis tient ses promesses : les gens ayant une maison secondaire se retrouveront dans ce roman au moins une promesse tenue. Un autre petit point positif : l’histoire n’est pas ennuyeuse. Mis à part le soucis des personnages, l’histoire suit un fil, on n’est pas perdu et j’ai même parfois ris.
7
En bref : C’est kif-kif, ce n’est pas un livre que je vous conseillerais forcément mais bon, si vous souhaitez un peu de détente pourquoi pas ? Retenez bien les personnages surtout ! Presque la moyenne, peut mieux faire madame !
7
Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :