Les Liaisons dangereuses – Pierre Choderlos De Laclos

V.O : Les Liaisons dangereuses

573 pages aux éditions Le Livre de Poche

                              ● Synopsis :

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

                              ● Mon Avis :

J’ai décidé de faire la critique de ce livre car ne l’ayant plus en ma possession – je l’ai prêté – j’ai peur que mes souvenirs se dissipent et que je ne puisse plus rien en tirer. Donc je me lance ! Ici nous avons un jeu assez particulier qui est maintenant tabou : le libertinage. Les deux personnages principaux – Valmont et Mme de Merteuil – s’échange des lettres passionnées . Un  » combat  » s’engage entre eux.

Tout d’abord j’ai rarement lu un livre épistolaire. Le genre ne me dérange pas plus que ça, mais ça ce fait moins souvent je pense de nos jours. Ce genre nous laisse un certain suspens au fil des lettres, mais que va répondre Valmont ? Est-ce qu’il va s’amuser des piques que lui lance Mme Merteuil ? Au niveau du vocabulaire : un enrichissement total. Ce n’est pas forcément un vocabulaire difficile à assimiler mais toutefois d’époque donc j’ai avancé dans ma lecture avec prudence. Pour ce qui est des personnages principaux : tous deux de grands manipulateur : amour, sexe, amitié, cocufie etc. tout y passe. Une histoire d’amour pourtant naît, avec un jeu de je t’aime moi non plus. J’ai adoré la manière détaillé mais sans faire de grande descriptions des personnages, à la fin du livre on sent qu’on en a appris beaucoup plus de eux que si l’auteur nous en avez fait la description. Je pense que ce livre est à lire oui. Il n’aura pas les 5 étoiles du prestige – HAHAHA* ! – parce que le vocabulaire est un peu difficile, mais il reste uen très bonne lecture, un très bon moment que j’ai passé avec ces deux personnes. Un petit plus : on en apprend beaucoup plus sur les moeurs de l’époque de Laclos. Moi qui adore l’histoire ça m’a énormément fait plaisir, tout en savourant une histoire d’amour. Je vous le conseille, car c’est un classique mais aussi un enrichissement personnel.
7
Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :