Mon petit mari – Pascal Bruckner

V.O : Mon Petit mari

214 pages aux éditions Grasset

                              ● Synopsis :

  » Mon père m’a donné un mari, mon Dieu, quel homme, quel petit homme, qu’il est petit…  » Et si le refrain devenait soudain réalité ? Léon, un jeune médecin, a épousé une femme plus grande que lui, la plantureuse Solange, dont il est fou amoureux. Il doit se hisser sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Le couple s’aime, brave les moqueries et affiche fièrement sa différence. Hélas, à la naissance de leur premier enfant, un phénomène étrange se produit : Léon a l’impression que sa femme grandit encore. Est-ce la taille de Solange qui augmente ou la sienne qui diminue ? Est-il condamné à devenir le passager clandestin de son propre foyer, avant de disparaître progressivement ?

                              ● Mon Avis :

Pas vraiment mon genre de lecture au vus du résumé, je tente quand même l’aventure. Au final, ce livre a été très très moyen, l’histoire est bien comme le décrit le résumé mais l’invraisemblable et le superficialité des personnages est peu plaisant.

Le style de l’auteur est assez simple sans grande caractéristique. Parfois un peu cru, parfois tendre, les pages se lisent assez rapidement malgré tout.

Au niveau de l’histoire elle est simple mais … un peu trop fantaisiste à mon goût. Un mari qui rapetissait quand ses enfants naissent, un docteur qui drague sa femme alors qu’il est là mais version nain … Non décidément je n’adhère pas à cette histoire. J’ai lu qu’il y avait une morale mais là … Le trou total. L’auteur se laisse emporter dans un délire tyrannique des enfants sur leur père, à la limite de la torture. Malgré tout une histoire originale il faut bien lui donner ça.

Sur les personnages, aucun ne m’a plu. Les enfants sont des tyrans face à ce  » petit papa « , Solange la magnifique femme que tous les hommes lui envient lui plante un couteau et de taille dans le dos et Léon le personnage principal est aussi changeant que le temps. Des personnages pas assez creusés …

Dans l’ensemble, oui c’est une petite déception. Heureusement que l’histoire se lisait assez rapidement je n’ai pas tellement accrochée à ce mélange de sentiments d’amour, de peur et d’horreur. L’histoire et les personnages sont bâclés, ils leur manque une vraisemblance d’humanité et je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir …

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :