Ce crétin de prince charmant – Agathe Hochberg

V.O : Ce crétin de prince charmant

246 pages aux éditions Pocket

                              ● Synopsis :

Une chose est sûre : le chevalier servant n’existe pas! Beau parleur, mesquin, égoïste, obsédé, irresponsable, voire désespérément immature, le mâle du XXIème siècle pencherais plutôt du côté « odieux crapaud », avec tout ce qu’il faut de ridicule et de veulerie affichée. Et ce n’est ni Ariane, jeune Parisienne branchée, mariée « par intérim » à un jeune loup de la finance aussi agaçant qu’absent, ni Justine, charmante célibataire juive new-yorkaise adepte des cuites au saké et nevrosée de première, qui vous diront le contraire. La preuve, les innombrables et irrésistibles mails que nos deux trentenaires délaissées – et déchaînée – ont décidé de s’envoyer le temps d’un jeu de massacre trans-atlantique à la fois acerbe et drolatique.

                              ● Mon Avis :

L’un des premiers romans Chick-Lit que j’ai lus, et je n’ai pas été tellement emballée … Donc je vais vous décrire l’histoire de Ariane et Justine, et même si l’histoire pour moi a été très bof, il y a des points positifs.
Ce sont deux femmes banales, même trop banale. Pourquoi est-ce que c’est pas bien hein ? C’est barbant je dirais. Personnellement je lis des livres pour m’évader, et pas pour revenir dans mon quotidien trop quotidien. Continuons avec les points pas trop positifs : le crucial manque d’humour. En effet j’ai trouvé que l’humour dans ce livre n’arrivait que vers la fin et encore par petite dose – notamment quand l’une des deux héroïnes est dans les bois perdues j’ai adoré ! – mais tous cet humour n’est pas suffisant pour un livre Chick-Lit je trouve. On passe aux points positifs : Utilisation des nouvelle technologie, c’est vraiment un roman contemporains où tout le monde peut se retrouver – avec les échanges de e-mails des deux amies – , il y a une relation d’amitié qui peut paraître impossible car l’une habite aux USA et l’autre à Paris et pourtant …

Agathe Hochberg nous parle de vérité aussi : qui n’a pas rêvé mettre dans une pièce aux tortures ses exs ? Les e-mails sont à eux seuls aussi des points positifs : On s’y croirait et l’auteur rajoute même ce que font les deux amies – mange des céréales par exemple – on se sent impliqué dans la vie des deux jeunes femmes et ça nous rapproche d’elles. Malgré de se s’être vus qu’une seule fois dans un mariage commun nous pouvons voir que dans ces mails les deux héroïnes se dévoilent, se racontent comme le ferais deux adolescentes. Pour tout résumé : Vous l’avez compris j’ai un avis très mitigé. Ce livre est très moyen, le titre colle parfaitement au bouquin : la vie banale de deux femmes, qui critiquent les hommes de maintenant et font face à leurs désillusions. Ce n’est surement pas le meilleur Chick-Lit que j’ai lu, l’humour fait trop défaut, le style est trop léger. Il atteint preeeeeesque la moyenne !

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :