L’amour et son contraire – Julie Buxbaum

V.O : The opposite of love

416 pages aux éditions France Loisirs

                              ● Synopsis :

 À vingt-neuf ans, Emily Haxby a tout pour être heureuse : elle vit à New York, elle est avocate dans un célèbre cabinet d’affaires, et Andrew son compagnon s’apprête à la demander en mariage. Mais, soudain, elle décide de le quitter.
Emily est certaine d’avoir pris la bonne décision, et pourtant elle serait bien en peine de l’expliquer à ses proches. En dépit de son esprit bravache et de son apparente indépendance, elle doit bientôt reconnaître que cette séparation avec Andrew n’a pas grand-chose à voir avec lui, mais plutôt avec elle. Jess, sa meilleure amie est la première à l’alarmer : « Comment peux-tu être la personne la plus marrante que je connaisse et aussi la plus malheureuse ? Ça ne t’épuise pas ? »
Mais, dans l’immédiat, Emily n’a pas le temps de se poser trop de questions. Son patron, Carl, l’a mise sur une affaire brûlante : Synergon, une multinationale, est poursuivie par une cinquantaine de familles de l’Arkansas pour pollution de l’eau et prolifération des cas de cancers. Les dossiers s’empilent et les nuits s’enchaînent entre les quatre murs de son bureau. Mais lorsque Carl lui fait des avances parce qu’il croit avoir tous les droits sur elle, elle n’y tient plus et démissionne.
Car, en plus de ses remords sentimentaux, Emily a appris que son grand-père, l’inénarrable Papi Jack, est en train de mourir. Elle réalise que la vie est courte et qu’il est temps d’affronter ses vieux démons : elle entame une analyse, renoue avec son père, aide les siens face à la maladie. La disparition de Papi Jack fait écho à une autre, celle de sa mère, décédée lorsqu’elle avait quatorze ans. Un deuil qu’elle est prête à accepter aujourd’hui.

                              ● Mon Avis :

Voilà je viens d’en finir la dernière page il y a quelques instant et je tiens – tant que ma mémoire de poisson rouge est encore là – à vous le faire partager tout de suite ! Voilà l’histoire presque banale de notre héroïne : Emily – ou Em -, elle travaille dans un grand cabinet d’avocat, a un chéri-chéri qui veut l’épouser mais fou tout en l’air. Pourquoi ? Même pas elle ne le sait, et les remises en questions commence.

Ce livre est une réussite ! Moi qui ai souvent été – pas déçue – mais d’avis très moyen sur les Chick-List celui-ci est génial ! Emily a tout de l’héroïne contemporaine : une douleur dans le passé qui est la cause de ses malheurs aujourd’hui, un poste dans un grand cabinet d’avocat, un petit ami génial mais elle a ses propres démons à gérer, résultats : elle fou en l’air sa vie de couple, parce quelle a peur d’être délaissée et elle a peur d’aimée. Pourquoi j’ai été autant attachée à Em ? Tout simplement parce qu’elle me ressemble. Je me suis vraiment identifiée à elle, ce quelle pense je l’ai pensé, ce quelle fait je l’ai fait moi aussi, et je me suis un peu re-découverte en elle – bon le salaire du cabinet en moins il faut dire … – . Ce livre est une constante remise en question : pourquoi faire si ? Pourquoi pas sa ? Pourquoi je réagis comme ça face à telle ou telle chose ? Avec Emily on déprime, on rit, on pleure on saute de joie face à des problèmes comme le harcèlement au travail quand elle arrive à s’en débarrasser. On pleure quand Papy Jack fait ses adieux, on est soulagé de voir notre Em mieux, de voir quelle a repris le contrôle sur sa vie – et pas QUE sur son canapé … – Julie Buxbaum signe ici un grand livre sur l’amour, mais pas seulement l’amour d’un petit ami, l’amour de famille, les liens qui unit les uns les autres face à l’adversité, face à la mort. Un petit bijou d’expressions où chacun se reconnaîtra à un moment ou à un autre. Vive les héroïne contemporaine, dans le fabuleux USA ! Tout petit bémol, passage que j’ai vraiment peu apprécié mais bon, c’est pas tragique non plus : les passages chez la psy. Je pense que l’auteure nous retranscris fidèlement un passage chez un psy mais la technique de celui-ci est barbante, ce qui ne vaudra pas pour ce livre les 5 petites étoiles mais seulement 4 … Bon ok voir 4 et 3/4 d’une autre si je le pouvais.
7
Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :