J’aurais préféré vivre – Thierry Cohen

V.O : J’aurais préféré vivre

235 pages aux éditions Piment

                              ● Synopsis :

Le 8 mai 2001, jour de ses vingt ans, Jeremy se suicide. Victoria, la femme qu’il aime, l’a rejeté. Le 8 Mai 2002, il se réveille près de Victoria, folle d’amour pour lui. Est-il vraiment mort Jeremy devient alors le spectateur d’une vie qui lui échappe. Une vie étrange, dans laquelle sa personnalité est différente, change, évolue, l’inquiète. Au fil des jours et des réveils, Jeremy va dérouler le fil d’un destin qu’il n’a pas choisi… le sien.

                              ● Mon Avis :

Je n’avais aucun envie particulière à France Loisirs donc me voilà je prend ce livre. Le titre m’a beaucoup intrigué je m’attendais par exemple à une histoire où la personne est condamné par une maladie incurable, et où la famille nous apprend qu’elle décède – je sais c’est morbide mais c’est ce à quoi j’ai pensé en voyant ce titre -.

Donc, nous voilà avec ce bon vieux Jeremy notre personnage principal. Nous assistons dans les première page sa tentative de suicide chez lui, seul et nous apprenons le motif – relation amoureuse, la fille ne veut pas de lui … – ce qui donne à Jeremy l’envie de dire byebye à son coeur qui bat. Et là commence le récit étrange … Au fil des pages nous apprenons en fait qu’à chaque anniversaire de la date suicide de Jeremy, il se  » réveille  » sans savoir ce qu’il a fait avant, avec qui il est et tous ça paraît étrange à sa famille – Jeremy ne se  » réveille  » pas tous les ans, quelque fois il se réveille 5 ans après -. A son tout premier réveil : le choc ! Il est au côté de la femme pour qui il s’est suicidé … c’est l’incompréhension ! Mais, en plus de ne pas se souvenir de ce qui se passe entre les dates anniversaire, il se voit devenir méchant, mesquin envers donc sa femme – Victoria -, il apprend qu’ils ont deux enfants – deux garçons – et qu’il trompe sa femme, qu’il boit. Il veut à tout prix arrêté de faire du mal à sa famille alors un jour à une date d’anniversaire il décide de se filmer, il demande à sa femme de l’interner dans un hôpital psychiatrique et ainsi de suite … Jusqu’à la fin. Et nous comprenons à la fin le  » pourquoi  » de cette histoire, pourquoi tant de mise en scène, pourquoi Jeremy a subi tout cela. SPOILER  : Nous apprenons qu’en fait, toute cette histoire est basée sur la seconde chance laissée par Dieu : il montre que, malgré le fait de s’être mal conduit envers sa famille, d’avoir manqué ses responsabilités, vivre est meilleur que de choisir de mourir. FIN DU SPOILER 
7
En bref : Une histoire un peu différente de celle de d’habitude, des personnages bien décrit jusqu’au bout il faut dire, une fin spéciale je ne m’attendais pas à cela. Petit point négatif : le début on ne comprend pas vraiment … il ne faut pas s’arrêter à ça et continuer quand même la lecture ! Bonne chance :)
7
Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :