Les enfants du soleil – Pauline Gedge

V.O : Les enfants du soleil

463 pages aux éditions France Loisirs

                              ● Synopsis :

 Après le succès mondial de La dame du nil, Pauline Gedge revient à son sujet favori, l’Egypte. L’histoire qu’elle nous raconte ici est celle du pharaon peut-être le plus surprenant de l’Egypte ancienne, Aménophis IV, et de son épouse la très belle Néfertiti. Nonchalant et rêveur, le jeune pharaon semble, dans les premières années de son règne, laisser à sa mère le soin de gouverner l’Etat. Pourtant une passion habite le cœur et l’âme du pharaon, non pour une femme mais pour un Dieu, Aton, le dieu du disque solaire, dont il croit être la réincarnation terrestre. Bravant la colère et la puissance des prêtres d’Amon, il se proclame Akhenaton, « l’Esprit d’Aton ». Dès lors, plus rien ne compte aux yeux du pharaon que ce culte hérétique. Tandis que les royaumes vassaux se rebellent et qu’une épouvantable sécheresse s’abat sur le pays, Akhenaton, reclus dans ses appartements, se livre à tous les débordements, allant jusqu’à transgresser, avec sa mère, le plus terrifiant des tabous…

                              ● Mon Avis :

Et voilà, je viens tout juste de finir ma lecture alors je vous faire ma petite chronique ! Le thème abordé est l’un des sujets que j’adore c’est à dire l’Histoire et plus précisément l’Antiquité égyptienne.

C’est le récit de plusieurs Pharaons qui vont gouverner, et qui marqueront par leurs méfaits ou leur bienfaits l’Egypte ancienne.
7
J’ai tellement à dire. En 453 pages, l’auteur nous transporte je me suis crue spectatrice du règne de ces Pharaons. Il y a des personnages plus ou moins connus comme Néfertiti, Toutankhamon et puis nous en découvrons d’autres. Je me suis particulièrement attachée à Tii, l’épouse d’Aménophis III, la mère et femme de son successeur. Nous la voyons changer de règne, se révolter, voir son pouvoir faiblir. Malgré la dureté de ses propos je me suis attachée à elle, et quand elle meurt je me suis sentie un peu vide, seule. Même à l’Antiquité, les gens tuent pour le pouvoir, pour l’argent et la gloire.
7
Les points forts de cette aventure magique : la fluidité du récit ! Car c’est pas facile de suivre quand il y a un moulon de personnage de ne pas se perdre, et Pauline Gedge y réussit très bien ! On ressent carrément tout ce que ressente les personnages, même la nonchalance de la vie quotidienne et la fournaise du désert.
Les points un peu faible : Moi qui n’aime pas les trop longues descriptions, il y en a dans ce bouquins parfois un poil trop longue, mais jamais une page entière non, mais quand même xD je suis assez chiante sur ce point. Sinon rien d’autre, tout est Very Good !
7
Pour résumé : J’ai passé un très agréable moment en compagnie de nos Egyptiens préférés, on voit que la folie de la gloire et les jeux de l’amour sont omniprésents. Le personnage que j’ai le plus détesté et qui m’a le plus surpris car je ne pensais pas du tout qu’elle était comme ça c’est Néfertiti. Je la croyais calme, chaleureuse, alors qu’elle n’est dans le lire qu’en quête de pouvoir, n’hésitant pas à assassiner pour régner. Malgré le temps fou qui sépare nos deux époques, c’est un copier/coller un peu plus rustique de notre société, les vautours affamés d’or et de conquête, et le petit peuple écrasé de dettes. Ca ne vous rappelle rien ? ;)
7
Une écriture très très agréable, je n’ai pas lâché mon bouquin de deux jours, pas une once d’ennuis je m’attendais à être déçue mais tout compte fait non. Les 50 premières pages sont un peu lentes à démarrer mais on ne s’en rappelle même plus car l’histoire nous transporte. Je vous le conseille, surtout si vous êtes passionné d’Antiquité comme moi !
7
Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :