Eternelle T1 – V.K. Forrest

V.O : Eternal

369 pages aux éditions Milady

                              ● Synopsis :

 Il y a plusieurs siècles, le clan de vampires Kahill est venu s’échouer sur les rives de la péninsule endormie de Clare Point, dans le Delaware. L’agent du FBI Fia Kahill enquête sur les meurtres d un tueur de vampires. Pour l’aider, on lui impose comme partenaire Glen, le portrait craché de l’homme qu’elle a aimé autrefois, et qui l’a trahie. Mais quand les meurtres se multiplient, Fia est obligée de lui faire confiance. Or, voilà qu’un tueur a choisi Fia pour être sa prochaine victime…

                              ● Mon Avis :

La couverture était très mystérieuse, je me suis laissée tenter. Pourtant j’avais peur qu’une énième saga chez Milady ne soit que répétition des autres … C’est ce que nous allons voir avec Eternelle, le premier tome de la saga du Clan Kahill.

Le style de l’auteur est comme chez les autres Bit-Lit, assez simple mais fluide. Une histoire qui se lit assez vite mais qui a quelques points d’originalité tout de même.

Au niveau de l’histoire : le clan Kahill qui sont des vampires, est dans le chagrin : des membres sont assassinés mais d’une des seules manières possibles de tuer des vampires : en leur tranchant la tête. L’une des fille de ce clan – Fia – est envoyée pour résoudre cette affaire qui touche sa famille et est aidée par Glan un partenaire séduisant … J’ai trouvé que l’intrigue de l’histoire était assez classique. Pas d’éléments surprenant, c’était assez fade. Pourtant, j’ai voulus savoir qui avait orchestré ces meurtres, dans quel but etc, ce que la fin nous dira. Par rapport à cette fin donc, quand j’ai finis le livre je n’aurais pas cru qu’il y ait une suite. Rien ne nous met en haleine, rien ne nous fait nous jeter sur le tome2 …

Pour les personnages : J’ai trouvé Fia un peu singulière par rapport à d’autres personnages. Grande, rousse, j’ai trouvé que de par son tempérament et son physique elle déroge à la règle. Cependant j’aurais bien voulus quelle ait un peu plus de peps, un peu plus de mordant et d’humour. L’histoire qui se créer au fur et à mesure avec Glen est trop évidente, trop revisitée pour être sensationnelle … Dommage.

Pour résumé : un avis assez mitigé. J’ai beaucoup aimé ces réunions secrètes de vampires pour décider de qui vit ou qui meurt – ce qui été d’ailleurs la seule innovation par rapport à d’autres sagas -, mais l’histoire  » d’amour « , l’amant que l’on ne parvient pas à oublier est trop fade, trop connue. Il manque à ce tome du piquant, plus d’innovation pour les personnages et l’intrigue surtout. Malgré tout il se laisse lire .. Sans plus.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :