Le premier sang – Sire Cédric

V.O : Le premier sang

508 pages aux éditions Le pré aux clercs

                              ● Synopsis :

Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

                              ● Mon Avis :

Je l’ai finis mercredi dernier et quelle merveilleuse surprise ! Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Le Pré Aux Clercs ainsi que le forum Mort-Sûre pour m’avoir fait découvrir un nouvel auteur, et surtout un livre totalement formidable.

Sire Cédric nous plonge tout au long de son thriller, au coeur même des tourments de son héroïne Eva Svärta : son enfance a été marquée de la couleur du sang, et, ce quelle a vécue à l’âge de 6 ans la hante et la tue à petit feu.

Du style de l’auteur, il est extrêmement fluide. Sire Cédric a aussi la particularité de manier à la perfection différents style : le thriller est prédominant, mais côtoie le surnaturel ainsi qu’une pointe de romance. Ce mélange étonnent coule tout seul, chaque passage s’imbrique à l’autre avec facilité. Les flash-back en italique sur l’histoire de Madeleine et ses confrères sont extrêmement intéressants. Il nous permettent de ne pas nous perdre et de comprendre les zones d’ombres s’il en reste, durant la lecture. Une histoire très bien écrite, du suspens jusqu’à la dernière page !

Au niveau de l’histoire un petit résumé : Eva Svärta a été témoin à l’âge de 6 ans du meurtre de sa soeur jumelle et de sa mère. Depuis elle a grandi et travaille dans les services des forces de l’ordre. Malgré ce statut, chaque minutes elle est hantée par ces souvenirs morbides et cherche par tous les moyens de trouver le coupable.

Les personnages sont tous très attachants. Du plus cruel à Eva, chaque personnage a une importance capitale. Certain passages peuvent être déroutant, mais au fil de la lecture en fait tout s’explique, la lumière est faite. Eva est évidemment mon personnage préféré. Albinos, elle attire beaucoup les regards. Son tempérament distant, ses faces cachées font d’elle une personne profondément solitaire. Mais, un homme – Alex Vauvert – a réussit à toucher son coeur. Ils vont se retrouver au cours d’une ultime enquête …

Nous allons essayer de résumé tout cela : ce livre est un véritable coup de coeur. Le mélange des genres littéraires, la panoplie de personnages et d’actions de ce livre nous offre une plongée au coeur de la France, tantôt en région parisienne tantôt dans les Pyrénées. Les livres précédent Le premier sang  mentionne aussi Eva Svärta. Pourtant, aucun élément nous manque pour la compréhension de l’histoire même quand il s’agit de son passé. J’ai beaucoup aimé la précision de l’intrigue : au début on trouve que les 2 affaires qu’essaient de résoudre d’un côté Alex et de l’autre Leroy et Eva ne sont pas combinées en fait, elles le sont ce qui va permettre des retrouvailles … Et pas que des meilleures. Ce tome a de nombreuses réponses concernant le passé de l’héroïne mais la fin nous plonge dans de nouvelles concernant son futur. J’ai donc aimé : l’intrigue très très bien menée, du suspens à gogo et jusqu’à la fin, des personnages très recherchés qui nous plonge au coeur de la folie et de l’idolâtrie, le côté fantastique qui s’associe au thriller et au suspens comme si ce mélange avait toujours existé … Du pur bonheur en matière de lecture, et en plus un auteur coup de coeur. A LIRE SANS PLUS ATTENDRE !

Publicités
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Je n’ai lu que « L’enfant des cimetières » de l’auteur et quel coup de coeur cet auteur, j’adore la plume, sa fluidité, son suspense et j’avoue qu’en lisant le bouquin il n’arrêtait pas de tourner dans ma tête et mon sommeil en était troublé, voilà ce que me fait un bouquin quand il est excellent !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :