Le Mec de la tombe d’à côté – Katarina Mazetti

V.O : Grabben i graven bredvid

253 pages aux éditions Babel

                              ● Synopsis :

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

                              ● Mon Avis :

L’un des rares prêt que j’ai effectué dans le CDI de mon lycée. Il me faisait de l’oeil depuis un moment à la FNAC … Et puis le résultat n’est pas si mal pour ce livre non ? J’ai bien aimé.

Pour le style de l’auteur : Un style moins plat que prévus. L’auteure mélange avec dextérité tantôt l’émotion et tantôt l’amusement, le drôle. De plus voir une relation évoluée entre deux personnages, connaître leurs ressentis en dit long sur la manière dont l’auteur voit les choses.

Pour les personnages : Quel couple atypique ! Un lieu singulier pour une rencontre entre Désirée et Benny, des caractères opposés … Un cocktail de folie pour avoir des rebondissements. Leurs centres d’intérêts sont différents et pourtant … Des choses plus fortes, des émotions extrêmes ressortent de ce bouquin. L’amour ou plutôt la passion dévastatrice des premiers instants avec l’autre – et qui pour certains couples dure une éternité – sont décrites dans ces pages.

Pour résumé : Un bon petit bouquin, tendre, touchant et même drôle, pourtant les personnages sont pour ma part trop butés, trop têtus. Un autre point positif : pas d’ennuie avec ce livre. Second point positif : savoir alternativement le point de vue de Benny et de Désirée, cela permet au lecteur une anticipation pour l’histoire, et aussi d’avoir la sensation d’être plus intime avec le personnage comme si un vieil ami venez et nous vider son sac. Ce qui nous amène à nous dire, et si c’était moi, l’un des deux électrons libres que la vie rapprochera ? On rêve du grand amour évidemment.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :