Ensemble, c’est tout – Anna Gavalda

V.O : Ensemble, c’est tout

573 pages aux éditions J’ai Lu

                              ● Synopsis :

 » Et puis, qu’est-ce que ça veut dire, différents ? C’est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes… Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences…  » Camille dessine. Dessinais plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l’existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l’idée de mourir loin de son jardin.
Ces quatre là n’auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés… Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l’amour -appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c’est la théorie des dominos, mais à l’envers. Au lieu de se faire tomber, ils s’aident à se relever.

                              ● Mon Avis :

J’ai eu une période où acheter les bouquins d’Anna Gavalda a été pour moi presque indispensable. J’adore son écriture, les sentiments qu’on peut y lire, son humour aussi.

Le style de l’auteur : Sûrement ce que j’aime le plus chez Anna Gavalda. Pas ses histoires, ses personnages mais bien ce que son écriture dégage. La mise en place au début des personnages, l’action ensuite pour une histoire touchante, tranchante. Merci aux sentiments qui débordent de ce bouquin et qui touchent à chaque coup, le lecteur.

Au niveau de l’histoire : Merci l’amitié entre ces 4 personnages que tout repoussent mais surtout que tout attire.

Les personnages : Tous différents, mais la vie les réunira. Ils s’apprivoiseront, ont leur passé et leurs blessures mais malgré tout l’histoire d’amitié est présente dans ce bouquin. La solitude est un sentiment néfaste, mais ici cette solitude rapproche les gens.

Pour résumé : Ce livre est un bol d’air frais, une histoire fluide que j’ai dévoré. Pas d’ornement, juste ce qu’il faut pour en faire une lecture très agréable et qui fait réfléchir. Merci à l’auteure de mettre par écrit des sentiments que nous vivons tous les jours et que pourtant, nous ne faisons pas attention. Un livre qui en le refermant, on quitte presque à regret cette ambiance et les personnages. Un livre comme on les aimes quoi. Pour le meilleur et pour le pire.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. DF

     /  mai 8, 2012

    Ouaouf… Un souvenir nettement plus mitigé pour moi! En revanche, j’avais bien aimé le film; c’est sur cette bonne impression que j’ai « fait l’erreur » de me précipiter sur le roman, que je n’ai pas apprécié – entre autres en raison d’interventions de l’auteur en cours de récit, que j’ai perçues comme intempestives.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :