La Nuit des temps – Barjavel

V.O : La nuit des temps

394 pages aux éditions Pocket

                              ● Synopsis :

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace…

                              ● Mon Avis :

Je viens de finir ce petit bouquin il y a quelques minutes. Au commencement, le synopsis m’a déroutée. Je m’attendais à des chercheurs retrouvant les vestiges d’une civilisation emprisonnée sous la glace, mais en tenue polaire ou quelque chose comme cela. La nuit des temps est beaucoup plus haletante, fantastique et pleine de rebondissement. Un livre à lire et à relire, j’ai totalement adoré !

Le style de l’auteur est à la fois extrêmement fluide et particulièrement élaboré. Le vocabulaire est assez simple mais ultra riche, ce sont plus les descriptions des paysages qui posent problèmes : l’auteur a tout créer, nous décris tout avec finesse il faut essayer d’imaginer et d’ingurgiter toutes les informations qu’il nous donne. Une formidable découverte à la fois réelle des paysages glaciaires, et imaginaire comme la base ou bien cet Oeuf.

L’histoire est passionnante. Elle emporte, elle entraîne, je n’ai pas lâché ce livre ! En ayant finis ce livre c’est le début de l’histoire qui a été le plus dur : les bases de la mission, où et pourquoi avec qui etc. Mais ce n’est qu’un détail. Tout de suite l’action emporte, nous sommes directement plongé face au problème : l’émetteur qui agit sous la glace qui a plus de 900 000 ans … Je me suis imaginé plein de scène mais pas celle du livre … L’imagination débordante de l’auteur tient ses promesses les plus folles ! J’ai adoré connaître les pensées de Simon, découvrir nos ancêtres et la naissance du monde par les souvenirs d’Elea et la fin, une apothéose du livre. Pas une once d’ennui, tous les passages sont bien coordonnés. J’ai particulièrement aimé les  » lettres  » écrites en italiques. Nous savons par la suite que ce sont des lettres envoyées par Simon pour Elea … Des lettres d’amour, un cri d’amour démesuré, magnifique. Un message est passé à travers ce livre : quand l’Umanité s’allie pour une seule cause … Il y a toujours des brebis galeuses. Toujours des personnes en soif d’argent pour s’approprier une science, une personne… L’auteur critique alors notre société actuelle.

J’ai adoré pour les personnages le couples fantastique Elea et Païkan. Fais l’un pour l’autre, s’aimant : étant l’un à l’autre ce n’est même plus de l’amour, c’est la communion des âmes et des êtres … C’est l’entente parfaite entre deux corps. Tout au long du récit, nous voyons cet amour, Elea et Païkan le prouve à plusieurs reprises . Ces deux personnages dépassent Roméo et Juliette …

Pour résumé : un énorme choc. Un grand WAHOU ! On ne reste pas sur notre faim, tous le livre est particulièrement bien équilibré, une richesse de vocabulaire incroyable des personnages attachants, des intrigues, un monde créer de toutes pièces et décris magnifiquement … Un vrai coup de coeur. Et à la manière d’amants éternels, la malchance qui conduira l’équipe de médecin à réanimer Elea avant Païkan les conduira à leurs pertes … Car par amour elle se sacrifiera. Et le sacrifiera. Un moment magique que j’ai passé dans ce bouquin. Je vous le conseille très très fortement, si vous le voyait sauter sur l’occasion ! Un voyage inoubliable.

Publicités

Les Âmes vagabondes – Stephenie Meyer

V.O : The Host

829 pages aux éditions Le Livre de Poche

                              ● Synopsis :

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-elle la sauver ?

                              ● Mon Avis :

Après avoir – littéralement – dévoré la saga Twilight – OUI ! Je l’avoue ! – je me jette donc après avoir murement réfléchis sur Les Ames Vagabondes, et je dois vous dire que parfois quand je fais des choix comme celui-là, je m’embrasserais de bonheur.

Les Ames vagabondes c’est la Terre conquis par un ennemis qui loge dans la tête des humains une petite créature – appelées Ames – pour les contrôler, avec ce contrôle s’arrête les meurtres, les braquages, tous ce que les humains pouvaient se faire en mal. Mais des petits groupes – des résistants quoi – émergent un peu partout pour contrer cette attaque non voulue. Donc – si mes souvenirs sont exacts parce que j’ai prêté ce livre aussi … Mon bon coeur me perdra ! –‘ – donc je disais, si je me souviens bien le récit commence avec la tentative pour Mélanie d’échapper à ses poursuivants car elle ne veut pas que son cerveau deviennent un rosbif avec une Ames indésirable à l’intérieur. J’ai bien aimé ce passage car : dès le début de ce récit l’auteure nous plonge illico dans l’action – pas de blablablabla … ennuyeux, qui vous font bailler et regretter l’argent mis dans votre bouquin -, et dès le début on ce demande pourquoi elle court ? Qui elle fuit ? Pourquoi est-ce quelle fuit ? La 4eme de couverture nous a beaucoup aidé faut l’avouer pour répondre à ces questions. Finalement notre Mélanie chériiiiie est attraper – Oh la loose ! – et on lui met dans la tête notre adorable petite Vagabonde – qui est un Ame – . Vagabonde a pour mission de débusquer le peu de résistants qu’il reste afin qu’ils se plient aux envahisseurs, mais tous ce que verra l’Ame du cerveau de Mel c’est le beau, le sublime, le magnifique, le majestueux – La ferme Manon. – JARED ! Son N’amoureux. Et Vagabonde commence à s’attacher à Mel, à ce groupe de survivants quelles finiront pas retrouver, d’ailleurs les retrouvailles m’ont faites pleurés c’était vraiment riche en émotions. Enfin, nous voyons Vagabonde décider à rester avec les humains, et à la fin elle doit … mourir pour libérer Mélanie lui rendre son corps. Mais que va-t-il se passer ? Je vous laisse le suspens pour ceux qui n’ont pas lu ! En globalité : Un très bon bouquin, l’écriture est beaucoup plus mature que la saga Twilight, plus développées, les personnages le sont d’ailleurs énormément et on s’en réjouit ! Histoire captivant du début à la fin, pas un moment d’ennuis. A lire en gros.
7