Jeux nocturnes T6 – Sherrilyn Kenyon

V.O : Night Play

315 pages aux éditions J’ai Lu

                              ● Synopsis :

Mi-homme mi-loup doté d’une force herculéenne, Vane Kattalakis, de la race des Katagarias, n’a pas su protéger sa sœur Anya, tuée par les Démons, ni son frère Fang, aujourd’hui entre la vie et la mort. Vane se sent terriblement seul lorsqu’il pénètre dans cette petite boutique de La Nouvelle-Orléans, sans savoir qu’il va tomber amoureux de la ravissante propriétaire. Bride McTierney est si désirable… Une vraie déesse ! Et quand elle lui demande de lui faire l’amour, Vane sent les pulsions les plus primitives se déchaîner en lui. Un loup-garou ne doit pas s’unir à une humaine, pourtant il sait déjà que cette femme à la douceur dangereuse lui est destinée et que, sans elle, il n’a aucune chance de vaincre la malédiction qui s’acharne contre lui.

                              ● Mon Avis :

Avec le BAC qui approche, je n’ai plus trop le temps pour mes chroniques, mais je lis encore et toujours ! Impossible de m’en passer vous le savez bien. Alors je suis de plus en plus tentée en ce moment par des lectures pas trop prises de tête, c’est donc pour cela que je lis Germinal de Zola évidemment. Je suis totalement illogique. Bref, nous revoilà plongé dans le monde du Cercle des Immortels, nos beaux monstres à la carrure d’athlète et chez qui les sentiments humains se développent dangereusement.

Pour le style de l’auteur : Haaa j’adore ! Toujours aussi bon. Ici le style est un peu plus sombre que les tomes précédent avec la plongée dans le monde des loups-garous dont nous avons eu un avant goût dans les tomes précédent. La manière de mettre en avant des personnages torturés pour qu’ils deviennent aussi doux que des agneaux – ou presque ! – est un véritable repos pour le lecteur. Un moment de détente où les cerveaux principalement féminin se régaleront de passion ! J’adore cette saga !

Pour l’histoire : Nous entrons en territoire inconnu ! Ce tome débute dans une action tout ce qu’il y a de moins sexy, de moins beau au monde : une bagarre, pire, une tentative de meurtre sur deux loups-garous. Malheureusement Fang le frère de Vane ne va pas connaître un aussi bon sort que celui de Vane … Perdu, seul, il tombera par hasard sur la belle Bride aux courbes généreuses. Et la passion commence … Le plus de cette histoire : Finit, nos beaux suceurs de sang ! Place au sang chaud des loups-garous. Nous découvrons dans ce tome l’histoire, les moeurs plus en profondeur de ces créatures si peu connues. Entre sexe bestial, brutalité, rivalité féroce nous voilà servis ! Connaître plus l’histoire de la famille de Vane, comprendre pourquoi il ne s’attend pas au bonheur est assez brutal mais nécessaire. Enfin nous entrons dans le vif de la légende : les Katagarias et les Arcadiens ! Frappés par une malédiction, ce sont le yin et le yang d’une même espèce. Condamnés à se faire la guerre jusqu’à la fin des temps, les uns naissent animaux quand les autres naissent humains. Encore une fois, j’adore !

Pour les personnages : Vane a été rejeté de sa tribu, de sa meute. Un véritable héros, fort mais tendre, ne cherchant que l’amour d’une femelle au départ car les humaines ne sont pas compatibles aux loups-garous, à cause entre autre de leur bestialité. Bride elle, vient de se faire jeter par son fiancé, elle ne serait pas assez présentable pour la stature de celui-ci. C’est alors qu’elle tombe sur Vane, un homme aussi beau que dangereux.

Pour résumé : Encore et toujours que de l’amour ! J’adore cette saga. Un véritable changement et surtout un véritable tournant dans les mentalités de ce siècle : les femmes rondes. Pour une fois l’héroïne ne fait pas du 34, elle est ronde et désirable. Comme quoi … Sa redonne des couleurs à toutes les femmes dans ce cas ! Une alchimie, une intrigue, un style léger les personnages drôle et amoureux … Un formidable sorbet de feu pour les sens. a consommé sans modération !

Publicités

Les démons de Kyrian T2 – Sherrilyn Kenyon

V.O : Night Pleasures

314 pages aux éditions J’ai Lu

                              ● Synopsis :

Les dieux ont donné au prince Kyrian de Thrace beauté, force et goût du plaisir. Suite à une trahison, celui qui aurait pu dominer le monde est devenu le Maître des Ténèbres. Selon la légende, seul l’amour d’une femme pourra le ramener à la lumière… Assez ! Amanda en a plus qu’assez de sa famille d’hurluberlus. Enfin, de sa mère et de ses sueurs. Bien sûr, elle les adore, mais elle a plus d’affinités avec son père. Il ne parle pas aux esprits, lui, il n’est pas télépathe, il ne chasse pas les vampires pour se distraire… Amanda est comme lui : rationnelle. Elle veut l’être et mener une vie normale. Mais quand on vous kidnappe, qu’on vous assomme, qu’on vous enferme et que vous reprenez conscience enchaînée à un guerrier blond vêtu de cuir, aux muscles d’acier et aux yeux couleur d’orage, allez donc le renvoyer dans son monde parallèle !

                              ● Mon Avis :

Et voici le second tome de la célèbre saga du Cercle des Immortels ! J’adore. Pas une lecture ultra philosophique, mais une détente où l’amour, le sexe, la passion et le combat coexistent.

Pour le style de l’auteur : Très très simple ! Toute lecture détente digne de son nom possède un style très simple, facile à suivre sans ce perdre avec les noms et les lieux. Les actions décritent par Sherrilyn Kenyon sont aussi simple, faciles à suivre. J’ai un petit faible pour les sagas, qui rappellent les personnages antérieurs et ça ne manque pas ici !

Pour l’histoire : Rencontre inattendu entre Amanda et Kyrian, Chasseur de la Nuit. Lui ne pense qu’à s’accomplir de sa tâche, elle à tenter de se relever d’une histoire. Mais ils vont se lier évidemment …

Pour les personnages : Enfin ! Nous rentrons dans le vif du sujet : Les Chasseurs de la nuit. Nous apprenons enfin qui ils sont, et nous avons déjà un avant goût des prochains personnages dans d’autres tomes tel que Talon. L’histoire et le monde mis en place par l’auteur commence à se former. Toujours aussi charismatique, charmant, beau à se damner, Kyrian incarne lui aussi la virilité masculine puissance 1000. Et on aime ça !

Pour résumé : J’ai vus pas mal d’avis négatifs sur les personnages creux, le sexe trop présent, les stéréotypes présents dans ce bouquins. Oui d’accord, il y a tout cela, mais alors qu’est-ce qu’un livre de détente ? Je trouve leurs histoires intéressantes à tous ces personnages, avec leurs histoires et la mythologie. On ne s’attache pas trop au personnage, nous les voyons aimer, combattre. J’ai aimé que ce tome soit plus sombre et un peu plus complexe que le premier. Kyrian y combat plus, l’intrigue est aussi présente si ce n’est plus que l’amour. Bref, j’ai beaucoup aimé !

– Avis sur le tome 1 ici

L’homme maudit T1 – Sherrilyn Kenyon

V.O : Fantasy Lover

312 pages aux éditions J’ai Lu

                              ● Synopsis :

Grace est sexologue. Pourtant, sa vie sentimentale est un désert, ce qui n’a rien de réjouissant quand on vient d’avoir vingt-neuf ans ! justement, pour fêter son anniversaire, Grace n’a pas hésité à ouvrir le livre magique de sa copine Selena et à invoquer trois fois à minuit Julian de Macédoine, condamné par les dieux de l’Antiquité à offrir à ses maîtresses le plaisir absolu. Ce n’est qu’une légende… Mais que fait cet homme beau à se damner et nu dans le jardin de Grace ? – Commandez et j’obéirai. Je suis à vous pendant un mois, lui déclare-t-il le plus sérieusement du monde. Grace doit se rendre à l’évidence. En guise de cadeau d’anniversaire, elle a eu droit à l’homme idéal ! Elle en tombe irrémédiablement amoureuse. Il n’a pas le droit d’aimer ? Qu’à cela ne tienne, elle trouvera le moyen de la libérer de son sortilège ! N’est-elle pas celle qu’il attend depuis deux mille ans ?

                              ● Mon Avis :

La couverture m’a vraiment attirée pour commencer ce bouquin. L’homme représenté dessus à quelque chose de mystérieux et d’animal … J’adore ! Et puis une amie me l’a recommandé …

Nous voilà entrainé dans une histoire d’amour de Dieux grec, sensuelle à souhait, où l’homme maudit est a tombé par terre. On se dit bien que notre Grace a beaucoup de chance …
7
Pour fêter son anniversaire, sa meilleure amie – au caractère bien trempé et qui en sait long sur la mythologie et ses symboles – offre donc un livre magique à Grace. Pour avoir le plus bel homme que la terre ai porté, il suffit de faire une incantation simple. Et Julien apparaît, nu, dans le jardin de Grace. Habitué à être un esclave sexuel, Julien se dit que sa rencontre avec Grace ne sera qu’une en plus de toutes celle pour qui il a été maudit. Pourtant, Grace ne souhaite pas être l’une d’entre elle. Elle repousse le désir qu’elle a devant ce magnifique homme et décide d’apprendre à le connaître … mentalement. Mais … Un lien est en train de se tisser entre nos deux personnages ..
7
Grace : Grace est une femme peu sur d’elle en matière d’homme. Ses relations ont été des échecs et la dernière sérieuse l’a profondément chamboulé c’est pour ça qu’elle ne veut pas jouer avec Julien comme un autre l’a fait avec elle. Elle est terre à terre, ne mâche pas ses mots même quand il s’agit de Julien. Nous savons qu’elle est sexologue pourtant, le métier de Grace reste assez un mystère elle ne donne une définition aproximative à Julien qui à son époque, ne connaissait pas du tout ça.
Julien : Bel albâtre, fort, courageux, mais têtu il incarne la perfection masculine mesdemoiselles.  Elevé à la dure par son époque – il est quand même enfermé dans ce livre depuis le temps des Dieux grecs – Julien ne comprend pas le 21eme siècle, ne se sent pas chez lui et fera un choix décisif. Il tente de séduire Grace, mais elle refuse ce qui le rend encore plus fou d’elle. Il découvre des sentiments comme la jalousie qu’il ne croyait plus pouvoir avoir après tant de temps de servitude sexuelle.
7
Quelques personnages secondaires mais déterminants : Sélena l’amie de Grace qui lui a passé le bouquin. Un poil excentrique, elle est une amie fidèle et aidera nos deux compagnons. Viens ensuite … la mère de Julien de Macédoine – ouais c’est son petit nom à lui … – qui n’est autre que la déesse Athéna. Elle a délaissé son fils et il lui en veut énormément mais elle aidera bien Grace – à contrecoeur hein, faut bien l’dire – .
7
En résumé mon petit avis pour cette histoire : Distrayant je dirais. J’adore la mythologie, alors le fond de l’histoire dessus m’a énormément plu. J’aurais aimé avoir des personnages plus développés, moins stéréotypés – l’homme fou de sexe, la femme qui dit non etc. -, il manque aussi un peu d’action mais dans l’ensemble lecture agréable pour se détendre entre deux gros pavés. Pas de personnages révolutionnaires, pas de grandes quêtes mais une série embalante que je conseille vraiment.
7
– Avis sur le tome 2 ici –